Projet Pegasus : un système d'espionnage mondial révélé
Par SHIFT

Développé par une société Israélienne, le logiciel aurait permis d’espionner des messages, photos, vidéos, contacts et même les micros et caméras  et dans plus de 55 pays. Le logiciel transforme tout simplement votre smartphone en mouchard. SHIFT vous présente ainsi les grand axes de ces révélations !

Le projet Pegasus

Le fameux logiciel Pegasus peut tout simplement collecter toutes les données d’un smartphone comprenant les contacts, photos, vidéos et autre informations privés incognito. C’est-à-dire qu’il peut s’installer à distance, sans que la cible ait besoin de cliquer sur un lien malveillant ou télécharger une application. En autre, il est indétectable.

Matrix movie still

Il s’agit d’un produit mis en place par la société israélienne  NSO Group,  vendu à plus de 55 pays. Les acheteurs sont plus précisément les États et agences gouvernementales. Parmi ces acheteurs, on compte des démocraties et pays européens.

Au total, Forbidden stories avec l’aide de 17 médias ont réussi à travailler sur une liste de 50.000 numéros de téléphones….

Les personnes concernées

En France, environ 1000 numéros de téléphones ont été espionnés, à la demande du Maroc.

black and gray laptop computer turned on


Des journalistes du Monde, Le Canard enchainé, le Figaro, AFP, France 24 et MediaPart ont été la cible du logiciel Pegasus. En outre, des avocats, médecins, youtubeurs (oui même les youtubeurs) sportifs et chefs d’états ont été espionnés.


"Le projet Pegasus montre clairement que le logiciel espion de NSO est une arme de choix pour les gouvernements répressifs qui cherchent à faire taire les journalistes, à attaquer les militants et à écraser la dissidence, mettant ainsi d'innombrable vies en danger" a déclaré Agnès Callamard, secrétaire générale d'Amnesty International


En bref, il s'agit là de la plus grosse révélation de cyber-espionnage depuis l'affaire Snowden en 2013. 

Quand le FBI piège 800 criminels en leur vendant des smartphones
Par SHIFT