L'utilisation des téléphones depuis la crise du COVID-19
Par SHIFT

Cela va faire un an qu’on vit « main dans la main » avec le COVID-19. Confinement, fermeture des restaurants/bars/ centres commerciaux, couvre feux, confinement le week-end, bref nous vivons une période inédite. Le premier confinement en a marqué plus d’un et a même changé nos habitudes avec un appareils qu’on utilisait déjà tous les jours : nos téléphones.

SHIFT revoit les chiffres des études réalisés sur l’utilisation des téléphones depuis le premier confinement ! C’est parti !

 

1/ La hausse du paiement sans contact

 

La suite logique de ce p*tain du confinement est bien évidemment la hausse du paiement sans contact ! Dès la fin du confinement, nous étions tous parano à l’idée de se faire contaminer et limitions donc toutes formes de contact avec les autres et objets. Un geste simple comme bonjour, qui évite toute forme de contact.

Résultat :  depuis mars 2020, l’utilisation du paiement sans contact a augmenté de 42% selon l’étude de GFK

(Note qui n’a rien à voir mais je voulais en parler, c’est mon blog je fais ce que je veux : Faites attention aux voleurs à distance ! En effet les cartes qui disposent du paiement sans contacts sont pratiques mais vulnérables. Il suffit qu’une personne avec le matériel vous vole vos numéros de cartes sans avoir à vous toucher, en approchant son sac (qui contient son matériel) à votre poche qui contient votre smartphone. Solution : protégez votre carte avec un porte carte RFID/NFC pour le rendre illisible par les voleurs à distance ! )

 

2/ Le temps d’utilisation

 

Il fallait qu’on en parle. Comme dirait Thanos, cet aspect est « inévitable ». Lors du confinement, nous étions bloqué chez nous, dans l’incapacité de voir nos amis ou famille pour ceux qui vivent seuls. Nous étions alors poussé à nous connecter les uns les autres pour maintenir nos relations et notre lien avec le monde.

Résultat : 62% des français affirment passer beaucoup plus de temps sur leur smartphones qu’en temps normal. 45% d’entre eux passent plus de 3h par jour sur leur téléphone, selon une étude réalisé par IFOP et OPPO.

Utilisation #3 : Navigation sur internet (56%)

Utilisation #2 : Consultation et rédaction de mails (58%)

Utilisation #1 : Messagerie (59%)


3/ Les jeux mobiles



1,2 milliards de téléchargement de jeux le semaine du 22 mars (pendant le 1er confinement) selon App Annie. Je vous balance le chiffre direct ! En effet, face à l’ennui, beaucoup se sont tournés vers les jeux. Les jeux multijoueur en ligne pour rester connecté ont explosés.

Les jeux qui ont ainsi le plus séduit les français ont alors été Coin Master, Among Us, The Seven Deadly Sins, Roblox, Brawl Star…


4/ Réseaux sociaux

 

Le temps passé sur les réseaux sociaux a logiquement augmenté afin de rester connecté aux autres. Facebook, Instagram, Snapchat, TikTok les français sont scotché dessus.

Résultat : 55% des français affirment qu’ils auraient eu du mal à vivre le confinement sans les réseaux sociaux, 22% affirment ne pas pouvoir l’envisager. selon L’institut CSA.

Utilisation #1 : Garder un lien avec ses amis

Utilisation #2 : Prendre des nouvelles des proches

Utilisation #3 : Se distraire  


En bref

Les smartphones sont devenus de vrais partenaires de vie, des colocataires,  et notre dépendance est irréversible. C'était déjà le cas en 2019 mais le COVID-19 a tout simplement marqué (de manière assez brutale) ce phénomène. Notre temps, nos dépenses, notre avenir se tournent vers les téléphones portables et beaucoup d'entre nous ne pourrait plus imaginer vivre sans smartphones à la main. 

TOP 7 des smartphones qui ont fait un flop
Par SHIFT